Questions à Thierry Blais (coordinateur du FLIP)

Thierry Blais, coordinateur du Festival Ludique International de ParthenayYohann : Thierry, 25ème Flip qui débute aujourd’hui. 1/4 de siècle ! quels sont les nouveautés que nous réservent ce Festival ?

Thierry Blais : Cette année plus de surface couverte de jeux : 29 grands stands au lieu de 22 l’an dernier, car nous avons près de 20 jeunes éditeurs au lieu de 8 l’an dernier, une nouvelle association de jeux de simulation avec “Les tables d’Ollone”. 600 m2 de paint-ball sur la place du Drapeau (attention activité payante, la seule avec les structures gonflables) Plein de nouvelles compagnies d’artistes professionnels : Vrenhd (jeux médiévaux), Beleza (percussions brésiliennes et cubaines), Acidu (les soldats jouets), et des compagnies présentes l’an dernier avec de nouveaux spectacles (Armutan ne seront pas en pirates cette année).
Avec Ordalie, 2 conventions les Remparts de Mélusine au lieu d’un avec 2 Coupes de France (Metal Adventures et Warhammer), des nouveautés aussi avec les asso-ciations Réel, JCC Gâtine, Hors Cadre. Une plus grande surface de jeux multimé-dia au Palais des Congrès, et un Casin’hall qui change de place: il sera au Tribu-nal !

Y : As tu une idée de combien de bénévoles et de personnel travaillent sur le FLIP cette année ?

TB : En comptant les bénévoles des associations , les animateurs FLIP, les autres animateurs et les artistes, cela représente une moyenne de 140 personnes qui sont là chaque jour à la disposition des festivaliers.
Il faut aussi ajouter l’équipe d’organisation, nous serons une quinzaine pendant ces deux semaines, et aussi les différents services de la Ville et de la Communauté de Communes, dont principalement les Services Techniques, qui tous ont oeuvré et oeuvrent encore pendant le FLIP.


Y : Et pour toi, c’est quoi ton histoire avec le FLIP ?

TB : Et bien, j’ai participer à 23 FLIP et demi dirons-nous, car le premier en 1986, je l’ai raté pour cause de service militaire, et celui de 1994, même si j’ai tra-vaillé à sa préparation avec l’association Ordalie et Parallèles Fédération, je n’ai pas pu y assister hélas (donc voici le « un demi »).1987 et 1988, festivalier (c’était sympa de rencontrer à l’époque Darry Cowl, le magazine Dragon Radieux, les Semaines de l’hexagone…).
1989 et 1990, animateur sur la place du Drapeau sur le jeu d’Abalone pour les Editions Druon (j’avais croisé quelques mois plus tôt les créateurs du jeu d’Aba-lone et l’éditeur, du coup j’ai postulé pour bosser sur ce jeu pendant ces FLIP-là). Ce sont les années où j’ai fait la connaissance de Michel Deprade, ancien président de STRATEGOS, de Philippe Mouret et Marc Nunes d’Asmodée, de Valérie La-hanque de feu Jeux Descartes, et de nombreux autres.1991 j’étais festivalier.
1992, comme président d’Ordalie, première participation de l’association au FLIP sur les jeux de simulation (à l’époque au Palais des Congrès). C’est là que j’ai ren-contré l’ancienne coordinatrice du FLIP, Chantal Guilloteau, et mon actuelle col-lègue, Cathy Clochard.
1993 participation de Parallèles Fédération (qui regroupait 7 clubs depuis Orléans jusqu’à Bordeaux, que nous avions créé quelques mois plus tôt). Mon meilleur FLIP, selon moi le mieux réussi, avec une super ambiance et une âme que je n’ai jamais retrouvé depuis 17 ans. C’était avec le Casin’hall dans les Halles, les ba-tailles au pistolet à eau avec Stratégos, le premier et le seul coin coin, avant sa résurrection en 2008 et la toute 1ère Coupe de France de Warhammer, qu’on avait négocié avec Jeux Descartes.
1994 j’ai participé à la préparation comme je disais avec Parallèles mais je n’ai pas pu venir.1995 à 1999, Ordalie est venue seule, j’étais moitié touriste moitié anima-teur.
Puis depuis 2000, après avoir été recruté par la Mairie, c’était parti pour plus de 10 ans à organiser le FLIP. Je ne pensais pas battre Chantal qui en avait fait 8, et c’est déjà mon 11ème ! C’était plus facile avant comme festivalier et même comme prestataire associatif ! Je me souviens qu’avec Ordalie je pressais Chantal pour demander telle ou telle chose pendant le FLIP, et qu’il était impossible de la voir même 5 minutes car elle courait toujours dans tous les sens. Les rôles sont les mêmes, seuls les acteurs changent !

Merci Thierry pour tes réponses

Yohann

(Coin-Coin 2010)