Expérience ludique – Le jeu de société des enfants de la Plaine de Courance !

Centre de loisirs de Fors - Communauté de Communes Plaine de CouranceMercredi 28 novembre, à la demande du Centre de Loisirs de Fors, nous sommes allés à la rencontre de Laurie Buissonneaud et de son équipe de jeunes créateurs en herbe. Pendant un an, Laurie et son groupe créent leur jeu de société. Leur ambition : participer au concours du Trophée Flip Créateurs sur le Festival des Jeux en juillet 2013.

Les enfants avancent à grands pas dans leur création. Les règles sont presque toutes abouties, le prototype est déjà équipé de ses propres cartes imprimées, et tous les dessins ont bénéficié des soins d’une dessinatrice professionnelle.

Suite à un atelier de tests du prototype et d’échanges avec les jeunes créateurs, nous avons décidé de vous faire partager cette expérience enrichissante qui mêle pédagogie et animation autour d’un projet ludique de territoire.

Place à l’interview de l’initiatrice du projet !

Laurie Buissonneaud en partie de tests du jeu créé par les enfants du centre de loisirs de ForsEtienne : Bonjour Laurie, est-ce que tu peux te présenter ?

Laurie : Laurie Buissonneaud, je suis en formation BPGEPS loisirs tout public, un diplôme dans l’animation. Et durant mon cursus de formation je propose un projet d’animation auprès de mon public : « Faites vos jeux ».

E : Quel est donc ce projet « Faites vos jeux », peux-tu nous en dire plus ?

L : Suite à la commande de mon employeur, la Communauté de Communes Plaine de Courance, et suite à des constats que j’ai fait, j’ai décidé de créer un jeu de société avec des enfants âgés de 8 à 12 ans. Le projet est accessible à tous les enfants du territoire, donc aux 5 centres de loisirs de la communauté de communes. Le projet en lui-même se déroule sur 4 périodes : 2 périodes sur le Festival Ludique International de Parthenay (Flip), et 2 périodes sur le centre de loisirs de Fors. Donc nous avons débuté le projet en juillet 2012 et il s’achèvera en juillet 2013.


E : Quel est le nom du jeu ?

L : Le jeu en cours de création s’appelle « Méga-Pouvoirs ». C’est un jeu de cartes avec des pouvoirs spéciaux. Le but est de réaliser une famille complète de personnages pour gagner. Et on rencontre des cartes pouvoirs qui vont nous aider à avancer ou à retarder les autres joueurs.

E : Dans quel contexte s’est initié ce projet ?

L : J’ai proposé le projet en juillet 2012 aux enfants. En moyenne j’en ai 8 par séance d’animation. Et tout de suite ils sont partis sur la création d’un jeu de cartes. Ils sont vraiment acteurs du projet. C’est eux qui décident tout. Ils ont proposé plein d’idées puis ils ont voté et on a décidé ensemble ce qui était réalisable et ce qui ne l’était pas. Et du coup on s’est mis d’accord sur un jeu de cartes avec des pouvoirs autour de familles.

E : Tu nous expliquais que cette création de jeu est menée sur quatre périodes ?

L : Oui durant une première période nous avons découvert des jeux sociétés, de stratégies, d’équipe, d’opposition… Les enfants ont présenté les jeux qu’ils aimaient bien. Nous avons passé une journée au Flip à la rencontre de créateurs et d’éditeurs pour échanger un peu avec eux et découvrir le festival.

Et sur la deuxième période nous avons vraiment commencé à la création du jeu : réaliser les cartes, les règles du jeu, améliorer ce qui n’allait pas. Nous avons aussi fait deux rencontres avec la maison de retraite de Prahecq autour du jeu de société. Ce sont les personnes âgées qui nous présentaient des jeux auxquels ils jouent régulièrement.

Maintenant nous approchons de la troisième période où nous allons rencontrer sur une semaine les cinq autres centres de  loisirs ainsi que la maison de retraite de Prahecq pour leur présenter notre jeu.

La quatrième phase c’est de participer au Trophée Jeunes Créateurs du Flip pour présenter notre jeu et pour voir si ça peut intéresser des gens.


Les créateurs du jeu "Méga-Pouvoirs" pour les centres de loisirs de la Communauté de Communes PLaine de CouranceE : Parce qu’il y a le projet de présenter le jeu des enfants mais il y a aussi un projet d’animation sur le Festival des Jeux de Parthenay (Flip) ?

L : L’idée principale c’est d’abord de créer un jeu de société entre nous. Après le plus du projet c’est de participer au Trophée Jeunes Créateurs. Si jamais nous ne sommes pas retenus ce n’est pas grave, notre projet de création aura été au bout. Chaque centre de loisirs du territoire aura sa boîte du jeu de société, ainsi que chaque enfant ayant participé au projet. Le but c’est aussi qu’ils mènent une action et qu’ils se rendent compte qu’un projet ça se fait pas comme ça en deux jours, que c’est long, qu’il y a plein de partenaires, qu’il y a plein de choses à prendre en compte, et qu’on rencontre des embuches, qu’il faut s’adapter et qu’on continue d’avancer sans baisser les bras. Dans tous les cas, nous prévoyons un mini-camp pendant le Festival des Jeux de Parthenay pour rencontrer les créateurs et participer à la cérémonie de remise des Trophées Flip ; ce qui promet d’être un grand moment pour les enfants.

E : Donc dans les finalités du projet, il y a aussi l’édition d’un certains nombres de boîtes du jeu « Méga-Pouvoirs » ?

L :
Effectivement l’un des objectif c’est de permettre à ce jeu créé par les enfants d’être édité et d’être diffusé auprès des structures partenaires donc dans tous les centres de loisirs et maisons de retraites de la Communauté de Communes Plaine de Courance.

E : J’imagine qu’il y a d’autres objectifs derrière ce projet ?

L :
D’abord rendre les enfants acteurs du projet. Je pense que c’est une chance aujourd’hui d’avoir 5 centres sur un même territoire et de pouvoir mener un projet collectif un peu plus important, à plus grande échelle. Ensuite je voulais aussi que les enfants appréhendent le jeu de société et qu’éventuellement ils se découvrent une passion. Se dire qu’au lieu de prendre un coloriage comme on le fait habituellement en centre airé, peut-être qu’on peut prendre une boîte de jeu de société et y jouer. Développer leur esprit autour et dans le jeu. Il existe plein de jeux de société différents, tant sur les stratégies que dans les mécanismes.

Le projet implique en plus un certain nombre de personnes : les élus de la Communauté de Communes, le centre de loisirs de Fors qui prête ses locaux pour la réalisation du projet, l’animatrice et les résidents de la maison de retraite, mon directeur du centre qui nous soutient à 100%, et Aurélie Piefort la dessinatrice. Et enfin la presse locale qui va être sollicitée prochainement pour évoquer l’évolution du projet et informer le territoire.

Quelques cartes du jeu de société Méga Pouvoirs, réalisés par les enfants de la Plaine de CouranceE : Vous faites appel à une dessinatrice ?

L : En effet, Aurélie Piefort, la dessinatrice, a rejoint le projet. Les enfants lui ont donné leurs dessins comme ils le voulaient. La dessinatrice n’a rien rajouté à leurs créations et elle s’est concentrée sur leur numérisation, le coloriage et la mise en page sur les futures cartes à jouer en respectant les souhaits des enfants. Bien sûr elle nous a donné un certain nombre de conseils pour faciliter la PAO des cartes à partir des dessins. Par exemple de foncer les contours des personnages avec un trait plus important et noir pour le faire ressortir sur chaque fond de couleur.


E : S’il y a pour ambition de présenter le jeu au Trophée Flip créateur sur l’été 2013, c’est que la microédition va se faire dans la continuité du projet ?

L : Normalement nous devrions réaliser une quinzaine de boîtes d’ici au Festival des Jeux en juillet 2013, de façon à ce que chaque centre ait un jeu cet été. Ensuite si la Communauté de Communes Plaine de Courance souhaite poursuivre le développement du jeu, elle pourra faire un plus grand nombre de boîtes.

Merci Laurie. C’est un beau projet qui mérite un maximum d’encouragements. J’ai été ravi de rencontrer l’équipe de jeunes créateurs ainsi que toutes les personnes qui travaillent à la réussite du projet « Faites vos jeux ».

Etienne Delorme – 28/11/2012